Vocabulaire de base : poussette, siège-auto, nacelle, etc.

Depuis que je travaille en magasin, je suis quotidiennement confrontée à des futurs parents qui débarquent dans le rayon poussettes sans rien (ou presque) connaître et donc ne sachant que choisir !

Comme nous il y 4 ans, quand j’étais enceinte de mon premier enfant en fait !

Aujourd’hui je vais essayer d’expliquer (et d’illustrer) plus en détails le vocabulaire de base à connaitre concernant les poussettes et tout ce qui va avec, afin de vous aider, je l’espère, à comprendre les différents éléments qui existent.


Une poussette se décompose en plusieurs parties :

LE CHASSIS, soit la poussette nue (enfin le cadre, le guidon et les roues) :

 

Le filet sous la poussette : le panier, peut contenir une charge allant de 2 à 5kg selon les modèles.

Le guidon peut généralement se régler en hauteur, sur plusieurs positions, pour s’adapter au parent.


LES ROUES

Les roues vont, la plupart du temps, pesées dans votre choix. C’est un critère important.

Il faut choisir la future poussette en fonction de vos habitudes de vie quotidienne, de votre lieu d’habitation et de vos préférences pour vous promener. Par conséquent, les roues jouent un grand rôle.

Il existe des poussettes citadines, polyvalentes et tout-terrain.

Les citadines ont des roues plus petites (on peut les comparer à celles des poussettes cannes).

Les polyvalentes ont des roues de tailles moyennes, parfois plus grosses à l’arrière et plus petites sur l’avant). Elles sont parfois striées pour adhérer au mieux aux types de sols empruntés. Elles peuvent également être montées sur suspensions.

Et les tout-terrain sont montées sur suspensions pour absorber au mieux les chemins empruntés et disposent de grosses roues.


Ensuite, LE HAMAC, ou l’assise de la poussette.

Simplement, c’est ce que vous ajoutez sur le chassis pour asseoir l’enfant. Souvent elle peut se positionner face à vous ou bien face à la route, en la déclipant facilement.

Le dossier est inclinable sur plusieurs positions, autant face à vous que face au monde.

Certaines poussettes se plient avec l’assise (en position face route), pour d’autres, il faudra l’enlever.


Viennent ensuite les éléments que vous pouvez mettre sur le châssis, à la place de l’assise.

LES COQUES

On appelle ça une coque (autrement dit « cosi » mais Cosi reste une marque). Ça va être le premier siège-auto de l’enfant (de la naissance jusqu’à 13kg).

Parfois il faudra installer des adaptateurs (fournis ou à acheter en option, faites attention) sur la poussette, pour pouvoir mettre la coque. Installation toujours face à vous pour cet élément.

 

Une coque est souvent équipée d’un réducteur pour nouveau né, un coussin, pour réduire encore plus l’espace du siège pour que le bébé soit bien maintenu et confortablement installé pour les trajets en voiture.

On ne laisse pas un bébé plus de 1h30 – 2 heures maximum dans sa coque. Il faut le sortir, le dégourdir et lui faire changer de position passé ce laps de temps.


Les coques peuvent se mettre sur des BASES ISOFIX ou BASES CEINTUREES en voiture.

Une base va s’accrocher sur un siège de la voiture (à l’arrière du véhicule ou à l’avant en désactivant l’airbag) et permettre ainsi d’accueillir la coque (TOUJOURS dos à la route). Vous n’aurez plus qu’à clipper et déclipper votre coque de sa base pour la transporter.

Une base n’est cependant pas indispensable. Une coque peut s’attacher en voiture avec la ceinture de sécurité. Souvent faites de 3 points de passage, la ceinture passera sur le dessus de la coque puis à l’arrière. Ce « chemin » doit être suivi à la lettre avec une ceinture bien tendue et non vrillée pour assurer une bonne sécurité auto !

Les bases ceinturées sont faites pour les voitures ne disposant pas du système Isofix. Pour l’explication de l’Isofix en détails je vous laisse chercher sur le net, mais pour faire court : c’est un système d’attache inclue dans la voiture permettant de fixer vos sièges autos avec la nouvelle norme.

La base ceinturée s’installe sur un des sièges de la voiture, avec, comme son nom l’indique, la ceinture de sécurité de la voiture. Des points de passages bien visibles sur la base sont là pour vous guider (au pire tous les éléments ont des notices ;) ).

Les bases Isofix, comme leurs noms l’indiquent, sont utilisables si votre voiture dispose du système Isofix.

Cette base se positionne sur un siège de la voiture. Les pinces (de chaque côté de la base) viennent se clipper au système auto et la jambe de force (pilier devant la base) vient descendre bien droite et tendue jusqu’au plancher de la voiture. Attention, vous ne pouvez pas installer ce type de base si votre voiture est équipée d’une trappe au sol.


LA NACELLE

Element clippable sur le châssis également, avec ou sans adaptateurs.

Certaines nacelles sont homologuées pour la voiture, d’autres pas.

Une nacelle homologuée pour la voiture dispose de harnais (3 points), ou plus rarement d’une bande ventrale, servant à « maintenir » l’enfant lors de trajet en voiture.

Les nacelles se fixent en voiture grâce à l’aide d’un kit auto (plus fastidieux à expliquer, je ne rentrerai pas dans le détail).

Rares sont celles qui disposent d’une base Isofix, 2 modèles pour l’instant à ma petite connaissance.

Une nacelle est faite pour que le bébé garde une position allongée lors des balades et peut également servir de couffin/lit d’appoint pour le nouveau-né.

Un nacelle non homologuée pour la voiture a tendance à avoir un matelas un peu plus « douillet », épais, moelleux, confortable.

Enfin, elles auront toutes une anse ou des poignées pour les transporter.


En espérant que ces mots-clés vous aident à débuter dans vos recherches de futurs parents !

Les images proviennent toutes du site Aubert.com
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s