Il y a 2 ans…

Il y a un an, j’avais écrit aussi, c’est ici pour voir.

Il y a 2 ans, je savais que sa naissance était pour demain. La naissance de mon premier enfant.

Les contractions, je les connais. J’ai ressenti ma première à 5 mois et demi de grossesse.

Mais alors qu’elles ont été présentes toute la suite de ma grossesse, suivi monitoring régulier, rendez-vous de contrôle réguliers, elles ne se sont guère amplifiées sur la fin.

Alors qu’elles auraient dû tout donner, je n’attendais que ça, j’attendais que le travail commence naturellement, je demandais à Chéri de prendre les bosses et les trous en voiture, je marchais beaucoup. Oui parce que même si mon ventre était énorme, il ne m’a jamais encombré plus que ça, c’est juste que j’avais ralenti la cadence. Mais rien n’y a fait, ménage, longue marche, voiture, une sage femme de la maternité nous a même conseillé de faire l’amour soit disant que le sperme aide au déclenchement… Bref, rien du tout.

J’ai donc attendu mon 3 Mars chéri, date de mon terme, pour mon déclenchement prévu sous perfusion vers 9h du matin. Ce matin là, j’étais ouverte à presque 3, comme une semaine auparavant…

Cette journée, on l’avait tellement attendue avec Chéri. Lui, il s’était préparé à ce que je l’appelle n’importe quand pour qu’il vienne vite me chercher pour m’emmener à la maternité, mais ce n’est jamais arrivé.

Un soir, j’ai appelé les urgences parce que j’avais moins ou presque pas senti mon bébé bouger dans la journée et toujours rien en ce début de soirée. Alors là c’était le moment riche en émotions pour Chéri et moi quand la dame au téléphone m’a dit de prendre TOUTES mes affaires et de venir à la maternité.

On a alors pris les valises en se disant que c’était peut être pour ce soir… En n’y croyant peu. Dans la salle d’attente, bébé s’était remis à bouger au bout de quelques minutes à patienter.

Ce soir là, on est rentrés, mais le lendemain, j’ai dû y retourner. Et plusieurs jours de suite. Puis j’y suis restée pour quelques jours… Pour savoir tout ça, c’est ici et ici.

Je n’ai donc pas accouchée pendant mon séjour en hospitalisation.

J’avais essayé de déclencher le travail avant cette date dite de DPA « date prévue d’accouchement » mais rien n’y a fait.

Finalement je suis heureuse que mon enfant soit né à cette date de terme. Celle que j’ai répété maintes et maintes fois à tout le monde et à n’importe qui ! Celle qui te suit tout au long de ta grossesse parce que tu la répète sans cesse mais aussi celle qui te suit sur tous tes dossier médicaux.

Il y 2 ans, Chéri et moi, nous avons passé une nuit un peu spéciale. Celle qui annonçait une magnifique journée le lendemain.

Pour les articles que Chéri a écrit sur ma fin de grossesse c’est ici, et sur mon accouchement c’est ici.

Ce soir, c’est le mode nostalgie activé.

J’ai envie de recommencer, c’était mon rêve, c’était merveilleux.

Demain, il aura 2 ans.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s