Ce qui change quand on devient maman

Avec Chéri on se prête au jeu de : ce qui change dans nos vies en devenant parents !

Chacun de notre côté, l’un à côté de l’autre sur le canapé à vrai dire, (si vous vous demandez comment on fait pour taper en même temps sur l’ordi nos textes, sachez qu’on en a deux…) on rédige la liste de ce qu’on trouve changé depuis que nous sommes devenus des parents !

Chacun pour soi, personne ne regarde ce que l’autre écrit.

Celui de Chéri sera en ligne dans les prochains jours !

En commençant par la naissance de notre fils :

  • Je n’avais jamais connu les nuits entrecoupées avec réveil toutes les trois heures ! Pas des réveils qui permettent de rester au lit et se rendormir direct, noooooonn

Des réveils qui te réveillent vraiment !

Etape 1 : aller chercher ton bébé, dans mon cas, je n’avais qu’à me redresser et me baisser, son couffin étant à côté de moi (pour ses 2 premiers mois).

Etape 2 : position assise pour la mise au sein.

Etape 3 : lutter pour ne pas s’endormir pendant qu’il tête, en faisant… du téléphone, ça marchait bien pour moi.

Etape 4 : se LEVER pour le changement de couche !

Dernière étape la plus difficile même si je n’ai pas à me plaindre puisque ce rythme là n’a duré que 2 mois, que je n’ai jamais eu besoin de sieste pour compenser de ces nuits entrecoupées et que mon fils se rendormait directement après le changement de couche quand je le recouchais !

  • 15 ans pour se préparer à sortir. Tu ne mets plus 5 à 10 minutes pour sortir de chez toi mais plutôt 25 à 30 minutes !

Tu te prépares toi, mais surtout tu prépares ton enfant.

Dépendant de temps qu’il fait, tu as plus ou moins à le couvrir, mais les affaires à prendre restent à peu près les mêmes.

Dans le sac à langer vérifier qu’il y a le stock de couches, les produits de change, le matelas à langer avec la petite serviette qui va avec pour pas que bébé soit gelé (je parle du plastique froid du matelas à langer), un bavoir ou un lange pour les régurgitations (ou les 2), le thermomètre et le Doliprane (on sait jamais) l’un ne va pas sans l’autre, le carnet de santé (le sien à toujours été dans son sac à langer en fait), une tenue de rechange (au cas où) : elle m’a parfois manqué celle là… mais on s’en est sorti, une couverture au cas où il y ai du vent ou qu’il fasse frais, une tétine (si ton enfant en a une), du gel hydroalcoolique pour te désinfecter les mains avant le change…

Etant maman allaitante, j’avais le stock de lait sur moi donc pas besoin de penser à ça. Pour les autres, bib (x 2, 3 ou 4, selon la durée de la sortie), bouteille d’eau et dosettes de lait.

Par la suite, ayant arrêté d’allaiter après 4 mois, je devais aussi me taper les dosettes de lait et les biberons remplis d’eau à l’avance…

Quand ton enfant grandi, tu penses que tu as moins de choses à emmener, oui peut être, enfin non, pas avant qu’il soit complètement diversifié alimentairement parlant.

Quand ton enfant grandi, ses affaires grandissent avec lui… Sa petite couverture trop mignonne est remplacée par un plaid, sa tenue de rechange à changé de taille, les bib sont remplacés par un sac isotherme avec ses petits pots dedans (pour les pots faits maison), la tétine fait la paire avec le doudou, un jouet (ou 2 ou 3) dans le sac pour l’occuper, etc.

  • Fini les grasses matinées ! Quand on te dit ça, pour une fois, tu peux croire les gens. Quand ton enfant est réveillé, forcément il ne va pas s’occuper de lui tout seul !

« Marmotte » ayant été un de mes surnoms, pas facile d’être obligée de se réveiller avant 9h le week-end.

  • Quand tu deviens maman, ton magasin de prédilection devient la parapharmacie. Tu as toujours besoin de quelques chose là dedans…

En même temps, quand tu y es, tu les dévalises presque à chaque fois. Il suffit que tu tombes sur la promo du moment et tu refais ton stock à la maison !

Tu découvres les nouveautés, tu regardes quelle genre de crème pourrait s’ajouter au rituel de soin de ton petit, quelle tétine serait la mieux adaptée, etc.

J’ai retenu des choses de mes expéditions parapharmacie pour manque de liniment, lait, bépanthène et autres produits…

  1. La boite de lait en poudre en pharmacie/parapharmacie n’a pas la même contenance que celle du supermarché, 800g contre 900g. Croyant que la boite revenait moins chère en parapharmacie, j’ai ai dépensé de l’argent pour rien en continuant de les acheter là bas plutôt qu’en grandes surfaces…
  2. Le liniment fait maison est super simple à réaliser, rapide et le prix est moindre !
  3. Il n’existe pas que Bépanthène et Mytosil pour protéger les fesses de bébés.

Pour le reste, je sais qu’il ne faut pas hésiter à demander des échantillons de produits, ils en donnent volontiers.

  • Quand ta famille est loin de chez toi, les sorties restau’/ciné sont diminuées, surtout ciné en fait !

Quand ton Chéri est cinéphile, pas facile de s’habituer à ne plus y aller…

  • Quand tu es invitée à une soirée avec ton mec et ton enfant, tu analyses toutes les pièces du logement dans lequel tu vas être reçu.

Tu préviens que tu déménages, c’est à dire que tu vas débarquer avec le lit parapluie, le matelas qui va avec, le sac avec le repas, les couches, les produits, les doudous/les tétines (x2 à chaque fois au cas où on en perde un ou une en route), le pyjama, etc.

Tes amis te feront la réflexion au début puis s’habitueront.

  • Faire du shopping se résume à faire les magasins pour ton enfant. Non pas que ça te déplaise, mais personnellement il y en avait plus que pour lui.

Tu craques sur toute la collection, dans chaque magasin, tout ce qui est petit est mignon…

Pour notre part, Jude étant attendu le 3 Mars, on a tout acheté (les vêtements), aux soldes de Janvier ! 9h, on était quasiment seuls à la Part Dieu, royal, j’avais (déjà) un ventre énorme, j’ai osé demander de passer devant tout le monde aux caisses et on a eu tout ce qu’on voulait. On a pris dans toutes les tailles, jusqu’au 12 mois, en tenant compte (à peu près), des saisons et de l’ âge que ton enfant aura. Ca a bien fonctionné pour nous.

  • Tu n’as jamais autant utilisé ta machine à laver.

Autant nous (les parents) on a pas mal de vêtements, certains qu’on peut même remettre plusieurs fois avant de les mettre au sale mais pour un bébé, c’est différent.

Changement de tenue tous les jours ! Toujours une tâche de lait quelque part, quand c’est plus le lait, c’est la compote, quand c’est pas ça c’est du feutre ou de la terre…

  • Ton salon épurée et ordonné doit laisser place aux couleurs vives des jouets de ton enfant… Les couleurs contrastés favorisant le bon développement bla bla bla. Et de plus en plus suivant l’âge. Jude, 22 mois, a quasiment 10m2 de salon rien que pour lui, et ses jeux ! En plus de sa chambre de 12…
  • Et j’en oubli certainement

 

Tu auras compris, la vie de parents n’est pas sans contrainte ni sans concession !

Mais la vie de parents apporte tellement ! Tellement d’amour, de rires, de sourires et de bonheur !

 

Publicités

6 réflexions sur “Ce qui change quand on devient maman

  1. ha ha en tant que nouvelle maman (mon chou va avoir 2 ans mais je me sens toujours nouvelle maman hé hé) je ne peux que me sentir concernée par tout ça!! Le pire c’est qu’on nous préviens de tout ces changements pendant toute la grossesse mais il n’y qu’en le vivant qu’ on le comprend et bientôt ce sera à nous de dire au futures mamans à quel point leur vie va changer !!

    Bises!

    Tiff de Mabulledepensees.com

    J'aime

    • C’est vrai qu’on nous en dit des choses, des choses qui rentrent d’une oreille mais qui ressortent de l’autre, peut être parce qu’on n’a pas envie de savoir avant Ahahah ! Merci pour ton message, à très vite :)

      J'aime

  2. Oh oui, tout change quand les enfants sont là !
    Mon chéri aussi aime aller au ciné, alors il lui arrive encore d’y aller de temps en temps… mais seul ^^ (ben oui, moi je garde les petits à la maison). On n’a pas de famille sur place non plus (ils vivent à 1000km de nous), du coup on va beaucoup moins souvent au restaurant… Notre salon aussi est envahi de jouets multicolores ^^ Hâte de lire la version de ton chéri ;-)

    J'aime

    • Beaucoup de similitudes dans la vie de parent de chacun je pense :) C’est là qu’on se rend compte du changement, entre avant et… maintenant avec enfant(s). L’article de Chéri est enregistré, j’ai beaucoup ri en le lisant (je n’ai rien touché du contenu), j’ai hâte de le publier !

      J'aime

  3. J’adore ton article 😊
    Bon, nous, pour ce qui est déménagement pour sortir le soir, on a eu la chance d’être « un troupeau grégaire », on a tous fait un bébé en même temps (15 naissance autour de nous l’année de FeuFolet).
    Et pour le cinéma … on a le même problème … alors on est en train de faire venir le cinéma à la maison 😍

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s