Pacsés ! (et plus si affinités)

Bizarre comme titre mais vous comprendrez tout au fur et à mesure de votre lecture !

Vendredi 25 Novembre 2016, à 9h45, au Tribunal de Grande Instance à Lyon, nous avions rendez-vous, Chéri & moi, pour notre PACS.

Pourquoi se pacser ? Pour les impôts, c’est ce qu’on s’était dit.

Et puis, une fois le jour J arrivé, un petit stress s’est fait ressentir. Pas par peur de ce petit engagement, mais stresser de soupçonner Chéri de m’avoir concocter quelque chose…

Si vous avez lu un de nos articles précédents, ou pas : ils sont ici et ici, vous savez qu’il peut être surprenant.


8h45, Jude est déposé chez sa Nounou, on part au Tribunal.

Entrée par portique, Chéri sonne, on lui demande de poser le parapluie qu’il avait gardé en main. Il re-passe mais re-sonne, et je l’entends dire « Ah ! » puis il se tourne et montre sa veste au policier de l’entrée. Je n’ai pas regardé plus que ça puisque je commençais déjà à chercher l’ascenseur. On nous attend au 6 ème étage.

Traversée d’un long (looooong) couloir, main dans la main, talons résonnant dans toute cette enfilade, puis l’ascenseur.

Salle d’attente, un couple avec enfant en poussette étaient là. On prend place en face d’eux. De ce qu’on avait lu sur Internet, on avait retenu que l’acte durait de 15 à 30 minutes.

Les premiers arrivés sont appelés.

Chéri bidouille son téléphone mais un peu comme d’habitude. Et me dit que je peux regarder mes messages.

« 2 nouveaux messages de Mon Amour »

Le premier : « A ouvrir en format paysage »

Le deuxième était un lien.

Je clique sur le lien puis tourne mon téléphone.

Chéri m’avait fait un site Internet.

Ca se présentait comme ça

capture-decran-2016-11-26-a-14-54-09

Il m’a demandé de cliquer sur le bouton »Destination mot d’amour« .

Le titre « MOT D’AMOUR » apparait puis une lettre d’amour avec des mots tous aussi beaux et forts les uns que les autres mais aussi drôles puisque sinon ce ne serait pas du Jérémie !

J’ai commencé ma lecture, j’ai ris, puis j’ai été ému, puis mes yeux se sont emplis de larmes, puis j’ai re-ris puis les larmes ont coulé, puis j’ai ris encore et dit « MERCI ». Il m’a serré dans ces bras.

Ca commençait comme ça :

« Hum, eh bien, je vais te dire un secret. Je t’aime depuis que je te connais… Et même avant.

Ah non, ça c’est copié du livre « Mon amour ».« 

Et ça terminait quand même par :

« Eh bien tu vois, c’est ça mon secret. Je t’aime chaque jour… Et pour toujours.« 

Ensuite on nous a appelé. C’était notre tour.

15 à 30 minutes c’était ce qu’ils disaient sur les forums, nous c’était 10 minutes grand maximum ! Mais c’était fait.


Non il n’y avait pas qu’une grande lettre d’amour à lire en format paysage…

Le deuxième bouton « Et en photos » m’attendait.

La rubrique avait pour titre « L’AMOUR ILLUSTRÉ« .

« 2517 jours.

Soit 6 ans, 10 mois et 21 jours plus tard.« 

Là, un petit jeu m’attendait. Parmis ces photos :

3677369685159374448account_id1

6569614530990730815account_id1

Je devais en choisir 3. Seulement 3 alors qu’elles font remonter tellement de beaux souvenirs !

La première que je devais sélectionner me donnait la puissance de son amour pour moi. Je suis malheureusement tombé sur « un peu » mais ce n’était qu’un jeu.

La deuxième choisie me donnait droit à un cadeau surprise, j’ai eu droit à un « massage d’une durée de 1h » ! Plutôt cool.

Mon troisième clic correspondait à des mots auxquels je devais trouver la question correspondante. C’est à dire que suivant ce qui était écrit j’ai trouvé la question « Que portais-tu le jour de notre premier rendez-vous ? »

Je ne sais pas d’où lui vient toutes ces idées mais je me suis encore régalée à faire ce nouveau jeu !

J’ai gagné. Il m’a offert une bague !


Non, ce n’était pas le jour de la demande en mariage ! Toujours pas.

C’était une bague de Pacs.

Il savait qu’elle serait trop grande mais voulait me l’offrir ce jour là. La commande aurait pris trop de temps et je ne l’aurait pas eu à temps.

La bijouterie ne l’avait pas à ma taille en boutique. On l’a rapporté l’après-midi pour une nouvelle commande. Mais ça je vous le raconte par la suite…


Je continue de descendre sur le site, ce n’était pas fini !

Nouveau bouton « Tout cet amour me creuse, pas toi ?« 

« SE PÉTER LE BIDE POUR FÊTER ÇA« 

« En bon épicurien, il a fallut choisir un endroit à la hauteur de cet évènement : le MacDo !« 

C’était une blague bien sûr.

Deux choix s’offrait à moi, j’aime quand il fait des choix restreints comme ça ! C’est pas souvent et d’habitude c’est plutôt « comme tu veux ».

J’ai choisi une crêperie, j’en avais trop envie.

C’était trop bon !


À la fin du site, on pouvait lire en tout petit

« © Réalisé à l’arrache par un chéri d’amour trop sexy. All rights reserved. »


La journée n’étant pas terminée mais Jude à aller chercher à 16h quand même, on prend le temps de rentrer après le restau pour ensuite aller commander la bague à ma taille en bijouterie.

C’était sans compter sur le fait que Chéri allait claquer la porte et qu’aucun de nous n’avait pris les clés.

DON’T PANIC !

C’est ce qu’il y avait écrit à l’étape numéro 1 (en français hein) du site sur lequel j’ai décidé de porter mon choix pour qu’un dépanneur puisse venir à notre secours…

Après avoir envisagé toutes les solutions, qui n’était pas nombreuses il faut le dire…J’ai appelé. 30 minutes plus tard il était là. Il allait faire la technique de la radio (si vous ne connaissez pas,…tant pis), et on allait être « sauvés ».

Sauf qu’après plusieurs essais complètement ratés, l’aide de Chéri, et des tonnes de gouttes de sueur plus tard (le mec a tout donné, on voyait qu’il ne faisait pas semblant !), on était toujours dehors !

5835495707703839671account_id1

Au total, 2h30 sur le pallier avant de pour pouvoir rentrer chez nous.

Il a dû percer, a cassé 6 forêts de sa perceuse, à défoncé le barillet de la serrure, a changé nos serrures. Il a dit ne jamais avoir vu une poignée/serrure comme ça.

Bref, entre temps, je suis allée chercher Jude. Il avait fait un joli coeur tout doux pour Papa et Maman, avec l’aide de Nounou. Adorable.

3209689292764022654?account_id=1.jpg

J’avais prévenu mon petit coeur qu’un Monsieur était là pour réparer la porte d’entrée et qu’on ne pourrait pas aller jouer de suite chez nous.

Arrivées, il a balancé des « Monsieur pas » qui voulait dire : Le monsieur n’y arrive pas !

Des « Cassée porte », ou encore « ‘ssaye monsieur pas » qui voulait dire : le monsieur essaye mais n’y arrive pas. Et moi qui lui répondait : « Oui,mon coeur, le monsieur essaye mais n’y arrive pas. Il va devoir appeler des renforts si ça continu ! » Si le mec n’avait pas la pression avec ça !

Et un « ‘ssaye Maman » qui nous a bien fait rire ! Comme si j’aurais pu aider à quoi que ce soit…

Voilà voilà pour cette fin d’après-midi.

On a ensuite pu aller à la bijouterie passer commande.

Le soir on s’est commandé des pizzas et : cerise sur le gâteau !

Le soir, en pleine rédaction de mon article « PACS », Jude se met à gémir (un peu fort). Je vais voir au cas où et là… gros vomis partout dans le lit. Appel de renfort : papa. Jude super calme, je lui explique ce que c’est, ce qu’on va faire et tout s’est bien déroulé. On nettoie, TOUT, je lance une machine, et on retourne au dodo. Il se rendort, et 10 minutes plus tard c’était parti pour le deuxième round, le troisième s’est fait dans le lavabo de la salle de bain. Et le quatrième dans son lit était minime.

Sans le savoir, j’avais laissé tomber l’ordinateur depuis le premier gémissement de Jude.

Bref, une journée qui avait bien commencée…

4687067236263693354account_id1

Publicités

14 réflexions sur “Pacsés ! (et plus si affinités)

  1. Félicitations à tous les deux ! Effectivement c’était une belle journée (un peu corsée à la fin :) Pour le temps du RDV PACS ça dépend aussi beaucoup du Tribunal et de la personne sur qui tu tombes. A quelques tribunaux près, j’aurai presque pu être dans le bureau où vous vous êtes pacsés, en train de bosser :)
    Bon weekend
    Laura

    J'aime

  2. Trop d’imagination! Sûrement car trop d’amour!
    C’est digne d’un petit feuilletons de Noël !!!!!
    Je suis fan!
    « Ssay maman! « —-> trop beau l’amour

    J'aime

  3. Bonjour Mélissa,
    Tout d’abord je te félicite pour tout ce que tu fais et quel exemple tu es.
    Sache que j’ai été ravie de m’occuper de toi sur le stand Avène ,
    Ta joie de vivre, ton bonheur avec ta famille montre une solidité qui deviens très rare.
    Quel bonheur de nous faire partager tout cela .
    au plaisir de te revoir dès que tu es sur Paris fais moi signe.
    Je t’embrasse,
    Marie

    J'aime

    • Bonjour Marie !
      Merci beaucoup pour ton message laissé ici hier, je suis très flattée de tous ces compliments !
      Ce moment détente fut très agréable, en même temps avec quelqu’un d’aussi sympa et souriante que toi ça ne pouvait être que bien.
      Au plaisir sur Paris !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s