Pour faire suite au psychopathe amoureux

Merci à vous d’avoir porté autant d’intérêt pour le dernier article entièrement écrit par Chéri !

Si vous l’avez manqué, il est .

Il en a écrit d’autres, un sur mon accouchement et aussi un autre sur la fin de ma grossesse.


 

Pour en revenir au titre de cet article et donc faire suite à la journée que Chéri m’a consacrée, je vais vous en parler à mon tour.

Les questions du type « à quelle heure tu emmènes Jude chez Marjorie (son assistante maternelle) ce matin ? » ou encore « et tu reviens vers quelle heure d’habitude ? » ne m’ont pas interpellé plus que ça puisque Monsieur a la mémoire courte et aucune question répétitive ne me surprends venant de lui !

On était donc mardi matin, le soir je devais me dépêcher en rentrant avec Jude puisqu’on devait repartir en voiture pour un long trajet et il ne fallait pas qu’on prenne trop de temps sur le chemin du retour. J’ai donc pris la poussette exceptionnellement ce matin là, pour la laisser chez la Nounou et repartir avec le soir.

Avant même d’être sorti de l’immeuble de chez Marjorie pour rentrer à la maison, Chéri m’envoie un sms en me disant qu’il fallait que je me dépêche de rentrer parce qu’il ne trouvait pas son chargeur de PC… et donc sous entendu qu’il fallait que je l’aide à chercher… Jusque là rien de surprenant non plus puisque Monsieur (encore une fois du négatif, il y en faut bien un peu nan ?!) n’a donc pas beaucoup de mémoire, déteste (à la flemme plutôt !) chercher !

Je me dépêche de rentrer, prends l’ascenseur, et trouve le mot sur notre porte d’entrée.

Je me suis dit « oh putain, qu’est ce qui m’attend ?! ». Oui, de cette façon.

Je me suis dit qu’il y allait avoir un colis sur la table de la cuisine, mais je ne savais pas DU TOUT à quoi m’attendre…

J’arrive donc à la cuisine avec le petit mot décroché de la porte d’entrée à la main et je vois cette feuille blanche, remplie de texte. Un texte imprimé, qui m’est adressé, et écrit par Jérémie.

Je m’installe, prend une grande inspiration (oui sérieusement, j’ai fait ça) et je commence à lire, en m’arrêtant juste avant de tirer le premier papier (je ne savais pas à ce moment là que c’était le premier d’un longue série).

J’ai lu, j’ai lu son amour pour moi, j’ai eu les larmes aux yeux, puis je me suis demandée ce qui m’attendait. J’ai cru à une demande en mariage en bas de page (Coucou à celles qui se l’ont dit aussi ;)), mais sur papier comme ça, c’était pas possible venant de lui.

Au vu de la phrase de fin « et que notre amour triomphe » j’ai pensé à un Escape game (on en avait déjà fait un tous les deux).

Je me suis donc laissée prendre au jeu en exécutant les indications données sans savoir ce qui m’attendait ! A part qu’il fallait que je sois prête pour 11h15, et que j’avais droit à un « joker ».

Comme vous le savez, j’ai donc résolu toutes les énigmes qu’il m’avait préparé.

Je me suis aussi demandé, au moment au j’ai essayé de sauter pour attraper le papier au plafond dans la chambre de Jude, s’il n’était pas en train de m’observer, au quel cas j’aurai eu vraiment l’air con

J’ai eu le sourire tout au long de la « partie » et je me suis demandée comment il avait pensé à tout ça, qu’il pouvait toujours me surprendre et que son amour pour moi était sincère (oui, il m’arrive parfois d’en douter).

Bref, j’ai adoré ces petites attentions pour moi, dispersées dans l’appartement !

Je suis descendu au sous-sol, je me suis dirigée vers notre garage, j’ai vu de loin qu’il était entre ouvert. J’ai décroché le mot d’amour scotché sur la porte et l’ai poussé en me demandant s’il y allait avoir un gros paquet qui m’attendait (genre une nouvelle voiture, on sait jamais !). La voiture a démarré, j’ai ouvert la porte entièrement et j’ai rejoint Chéri sur le siège passager avec la lettre finale posée dessus. C’était parti pour la journée !

Une jolie journée, une journée de congé prise dans mon dos pour me faire plaisir, une journée pour me rendre heureuse.

 untitled-19
Merci Amour, merci de m’avoir préparé cette jolie surprise, tu m’as épaté sur ce coup là !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s