Mon allaitement du début à… la fin.

L’allaitement est quelque chose que je voulais essayer ! Je l’ai adopté…

Malheureusement, il est terminé, mais je n’ai aucun regret quant à ce sujet !

IMG_20150312_144211

Une des toutes premières tétées chez nous.

J’ai commencé mon allaitement sereinement, totalement novice, et par chance mon Bébé a très bien tété de suite !

J’ai donc eu cette fameuse montée de lait à la maternité (je vous en parlais dans cet article), qui ne m’a pas fait tant souffrir que ça, j’avais juste l’impression que mes seins allaient exploser !

Ca à continué à la maison, les seins énormes (façon de parler, ils sont ridiculement petits d’habitude donc énormes pour moi à cette période), j’en étais ravie mais alors impossible de les toucher : tu les touches, le lait coule, tu les frôles, le lait coule, tu entends ton Bébé pleurer, le lait coule, tu es sous la douche, le lait coule, tu allaites du sein droit, le gauche se met à couler… Tant de choses qui nous ont bien fait rire, son Papa et moi !

Allaiter veut dire être en soutien gorge jour et nuit avec les coussinets d’allaitement à l’intérieur, j’ai vécu ça pendant 2 mois on va dire, ensuite, j’ai commencé à l’enlever pendant la nuit, j’étais trempé mais tellement plus à l’aise !

Dès le début j’ai appliqué cette crème pour les mamelons :

DSC_3495 DSC_3496

Je l’ai appliqué quotidiennement pendant 1 mois après chaque tétés, ensuite j’ai espacé les applications et parfois je l’oubliais. Au bout de 2 mois et demi, je n’en mettais plus du tout, et je n’ai JAMAIS eu de crevasse ! On m’a expliqué à la maternité que si la position du bébé était bonne et que le succion se faisait correctement, il n’y aurait pas de crevasse…

Quand il a eu presque 3 mois, j’ai commencé à insérer des biberons de lait artificiel (premier biberon ici), et continué mon allaitement pour le reste du temps. A 3 mois il était passé à une tétée le matin, des bib en journée et une tétée (ou plusieurs) pour la fin de journée.

J’ai acheté un tire lait pour désengorger mes seins (les premières fois que j’ai donné un bib au lieu d’une tétée, j’ai encore cru qu’ils allaient exploser…!), ça s’est très vite régulé et je ne m’en suis très très peu servi (2 fois). A la reprise du travail, j’ai voulu tirer mon lait le matin au cas où Jude ne se réveillait pas avant que je parte travailler et pour que son Papa puisse lui donner mon lait. J’ai vite arrêté, je savais que le tire lait n’était pas pour moi, je n’en ai jamais voulu. Au bout d’une semaine j’ai stoppé, et il a eu bib de LA s’il n’était pas réveillé avant que je parte. Au fil des jours, il restait l’unique tétée du soir, joli moment rien qu’à deux ou il s’endormait parfois. J’ai continué jusqu’à ses 4 mois et 1 jour, j’avais et j’ai encore du lait mais plus assez pour le nourrir correctement, il s’énervait au sein et je devais compléter avec un biberon.

J’ai donc arrêté l’allaitement le 4 Juillet, lendemain de ses 4 mois, jour du commencement de la diversification !

Conclusion :

L’allaitement de mon premier Bébé est l’une des plus belles aventures de ma vie, j’ai adoré cette étape, c’était du bonheur, rien que du bonheur, de l’amour partagé et des moments uniques.

DSC_3339

Publicités

9 réflexions sur “Mon allaitement du début à… la fin.

  1. Bel article =)
    C’est rigolo après bientôt 8 mois d’allaitement (han déjà!) il y a des petits détails que j’avait presque oublié comme le fait de porter des coussinets ou même un soutien-gorge la nuit! Mon allaitement a évoluer avec mon bébé les tétées sont différentes maintenant : elles peuvent être tantôt « agitées », ludiques^^, drôles, complices, câlines …
    Le lait ne coule plus sans raison maintenant je ne crains plus les petits accidents mais au début c’était pareil ça jaillissait d’un rien !!!!
    Je n’ai jamais eu de crevasse non plus, Mathéo a été un champion de la tétée aussitôt lol.
    Je suis heureuse pour toi que tu ais pu vivre cette merveilleuse aventure. Si belle soit-elle, toute les belles choses ont une fin comme on dit. Je n’aurais jamais pensé parler ainsi de l’allaitement un jour. C’est une chance de pouvoir le vivre et que ça se passe si bien. C’est un peu comme la grossesse, un peu différent et unique pour nous toutes♡
    Pleins de bisous de nous :-*

    J'aime

    • Merci ma belle Harmony pour ce doux commentaire, encore une fois.
      Je n’aurais jamais pensé non plus parler de l’allaitement d’une telle façon un jour ! Il faut le vivre pour comprendre.
      J’ai été tellement heureuse et épanouie de pouvoir l’allaiter, et même si c’est n’était « que » 4 mois, je suis fière de nous.
      C’est vrai que nous avons énormément de chance que ça se soit passé, que ça se passe, sans encombre !
      Des bisous pour une jolie nuit à tous les deux

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s